Now Reading
Avec Chirp, Twitter la startup devient Twitter l’entreprise
0

Avec Chirp, Twitter la startup devient Twitter l’entreprise

by Arnaud Meunier19 avril 2010

Plus de 100 millions d’utilisateurs, 55 millions de tweets quotidiens, 180 millions de visiteurs uniques par mois… C’est par ces chiffres – impressionnants, il faut le dire – qu’a démarré Chirp, la première conférence officielle Twitter.

Bien au fait des tensions générées suite au rachat de Tweetie, l’équipe Twitter a cherché à rassurer son écosystème, avançant notamment la nécessité de rendre le service plus accessible au grand public. Le discours est le suivant : Bon nombre de fonctionnalités ou d’applications doivent faire partie intégrante de Twitter, afin de garantir un agrandissement de la base d’utilisateurs, ceci étant bénéfique pour tout le monde. Sans grosse surprise, le développement (ou l’acquisition, le temps nous le dira) d’un client Android, d’un URL Shortener et d’un service d’hébergement d’images ont ainsi été annoncés, confirmant les craintes des développeurs positionnés sur ces créneaux.

Les applications à venir doivent donc maintenant faire preuve d’innovation. Seulement voilà : la Roadmap n’ayant jamais été clairement définie par Twitter, comment rester innovant sur le long terme ? Comment savoir si ce qui appartient à l’écosystème – aujourd’hui – ne sera pas – demain – un service proposé nativement ?

En réponse à cette épineuse question, Twitter s’est tout d’abord engagé à mieux communiquer avec ses développeurs tiers, et à faire preuve de plus de transparence quant aux fonctionnalités qui seront directement intégrées au produit. Dans un second temps, et pour motiver les troupes, de nouvelles pistes de développement ont été présentées, rendues possibles par l’apparition de nouveaux outils.

Sans entrer dans un listing complet, on notera l’apparition des « points d’intérêt », un système à mettre en relation avec des services comme Foursquare ou Gowalla. Autre nouveauté à fort potentiel: les « annotations », un système permettant d’enrichir les messages Twitter avec différents types de données (méta datas), ceci de façon très souple afin de laisser une grande liberté d’action aux développeurs.

Exemple d’utilisation simpliste: Un Tweet envoyé depuis un café (notion de point d’intérêt) intégrant une note d’appréciation sur le lieu, la carte des boissons, ou encore la météo du moment (notion d’annotations). On comprends facilement qu’à elles seules, ces deux nouveautés permettent d’enrichir considérablement ce qui au départ se présentait comme un simple système de messagerie.

Pour ce qui est de son business-model, Twitter tend également la main à son écosystème: les applications pourront utiliser les Promoted Tweets pour se financer, 50% des revenus générés par ce biais allant directement à l’application partenaire. Et pour ceux qui auraient d’autres idées en tête pour se monétiser, les investisseurs présents (dont le célèbre Ron Conway) l’ont confirmé : ils sont toujours aussi intéressés par les startups se montant autour de la plateforme.

Plus de communication et de transparence, de nouveaux outils pour créer des applications d’un nouveau genre, des solutions pour se monétiser… Twitter donne donc à son écosystème des moyens concrets pour évoluer vers de nouvelles directions, faisant redescendre de ce fait la tension accumulée ces jours passés. Certes, il sera plus complexe de se positionner sur ce type de créneaux, mais de nouvelles opportunités existent également.

L’empilement des applications venant palier aux insuffisances de Twitter est un temps manifestement révolu, et c’est bien une page qui s’est tourné à cette conférence : Twitter – la startup laissant place à Twitter – l’entreprise. Une entreprise avec un potentiel énorme, qui a les moyens de se développer, et qui cherche maintenant des partenaires pour s’étendre horizontalement.

Reste à voir si le dit écosystème va répondre favorablement à cette stratégie ambitieuse, et si on verra effectivement ces startups d’un nouveau genre émerger autour de la plateforme Twitter.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
About The Author
Arnaud Meunier
Web Entrepreneur, Consultant, et créateur de Twitoaster (http://twitoaster.com). Compte Twitter: @twitoaster