Now Reading
l’US Air Force utilise Twitter pour tracker l’opinion publique
0

l’US Air Force utilise Twitter pour tracker l’opinion publique

by twitterman10 août 2009

Twitter US Air Force

Twitter devenant un média mainstream, les questions de sécurité sont découvertes par les entreprises et les institutions publiques.Certains interdisent simplement  l’utilisation des médias sociaux (twitter et facebook principalement) tout en les utilisant pour leur promotion .

Récemment l’armée américaine avait interdit l’utilisation de twitter au sein de ses troupes, néanmoins l’US Air Force utiliserait twitter pour détecter et cibler les réactions sur les événements majeurs.

Lors du récent mini-scandale du survol de Air Force One (l’avion présidentiel US) de la ville de New-York, un tollé général avait suivi notamment pour le manque de communication de l’US Air Force. L’armée a donc utilisé twitter pour tâter le pouls et sonder les réactions à cet épisode malheureux.

Au sein de l’US Air Force, une unité spéciale ‘The Combat Information Cell’ basée en Floride est chargé de tracker les réactions sur les médias sociaux et notamment l’incident du 27 Avril (airforce one), ceux ci ont donc pu émettre des recommandations pour faire face à ce Bad Buzz rapide.

Cette Cellule de « Veille Web » est composée de 9 personnes qui sont chargées de voir l’impact de la communication de l’US Air Force.

Les réactions suite à l’ « Air Force One incident » étaient très négatives, on a dénombré prés d’1 tweet par minute sur twitter pendant une courte période suivant le survol de l’avion au dessus de New-York et la statue de liberté, la fréquence est ensuite passé à 3 tweets par minute dés le lendemain (28 avril).Le Hashtag #Newyork est même passé dans la liste des trendings topics (mots les plus utilisés sur twitter en temps réel).

Ce qui serait intéressant dans l’utilisation de médias sociaux, c’est la prévision et non pas la réaction comme ce fut le cas ici pour l’incident du 27 avril 2009

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
About The Author
twitterman