Now Reading
oAuthpocalypse, le bilan
0

oAuthpocalypse, le bilan

by Xavier Vespa6 septembre 2010

Depuis le 31 Aout 2010, Twitter n’utilise plus du tout le « Basic Auth », forçant ainsi toutes les applications de son écosystème à utiliser oAuth pour se connecter aux APIs Twitter. Cela signifie que, si vous utilisez des applications Twitter qui vous demandent directement vos identifiants de connexion Twitter, et bien ces applications ne fonctionnent plus. Les développeurs derrière ces applications doivent consacrer un peu de leur temps à aligner leurs applications sur les nouvelles normes technologiques de la plateforme.

Cependant, tout n’est pas si simple. Si ils sont des dizaines de milliers au monde à s’être adonnés au développement d’une application Twitter, ils ne sont pas aussi nombreux à avoir poursuivi un rythme soutenu de développement. Cela signifie qu’en abandonnant complètement le « basic Auth », Twitter met ainsi au placard un grand nombre d’applications issues de la première génération de développeurs Twitter. Cette première purge a été bien réelle, en voici quelques exemples:

Je ne cite ici que quelques exemples de ce qui m’a été donné d’observer, mais j’imagine que l’oAuthcalypse a touché des milliers d’applications dont les développeurs ont du juste accepté la mort plutôt que d’investir du temps dans un projet qui avait déjà été abandonné depuis longtemps. La fermeture du basic Auth a permis à Twitter de se débarasser d’un paquet d’applications qui permettaient aux utilisateurs de tweeter anonymement en mode « via API ». Un grand nombre de softs « automated twitter marketing » doivent eux aussi souffrir de cette nouvelle rigidité de connexion à la plateforme…

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
About The Author
Xavier Vespa