Now Reading
Que cache la guerre Twitter vs UberMédia ?
0

Que cache la guerre Twitter vs UberMédia ?

by twitterman19 avril 2011

Twitter

Twitter débute les hostilités en suspendant des applications d’Ubermédia qui auraient violé les conditions générales d’utilisation de l’API Twitter, obligeant même ubermédia à changer le nom de son application UberTwitter en Ubersocial.

Cette première salve est en fait lié à la part que représente aujourd’hui UberMédia dans l’écosystème Twitter. Avec ses clients Twitter UM génère près de 10% des tweets chaque jour et ceci n’est pas pour plaire à Twitter qui souhaite mettre en avant une offre publicitaire qu’il maitrise à 100% et non à 90% .

L’origine de la suspension serait lié à la volonté de Bill Gross le patron d’UberMédia de racheter TweetDeck.Gross souhaitait acquérir  TweetDeck pour 30 millions de dollars.Twitter soupçonnant Bill Gross de vouloir fédérer une ferme de clients Twitter pour créer un rival du site de microblogging.

Autre détail croustillant, l’un des administrateurs au conseil d’administration de Facebook  Jim Breyer devrait bientôt aussi siéger au conseil d’administration d’UberMédia : de la à voir un cheval de Troie de Facebook au sein de l’écosystème Twitter il n y a qu’un pas que les médias ont allégrement franchi.

La riposte de Twitter ne s’est pas fait attendre, ainsi la boite de Dick Costello serait sur le point d’acquérir le client TweetDeck pour 50 millions de dollars en surenchérissant sur l’offre d’UberMédia.TweetDeck représentant 13% des tweets générés sur l’écosystème. TweetDeck étant aussi connu pour être l’antre des « Power Twittos »  qui sont les plus prolifiques et qui font le contenu de Twitter.

Que cache cette guerre UberMédia vs Twitter ?

Google et Facebook ont tenté de contrer la montée en puissance de Twitter via le rachat direct, le rachat de services similaires, la création de service twitter-like mais cela n’a pas permis de stopper l’émergence du site de microblogging qui devient de plus en plus mainstream.

Ainsi cette bataille UberMédia vs Twitter ne serait que les prémices d’une tentative de contrôle de Facebook ou Google du site de microblogging ? stratégiquement cela se tient : il est plus facile de racheter un concurrent de Twitter qui aurait fait main basse sur une partie de l’écosystème plutôt que de racheter Twitter lui même qui serait valorisé au bas mot à 10 Milliards de dollars.

Il est vrai que la bataille des chefs au sein du top management Twitter n’aide pas beaucoup dans la définition d’une stratégie claire notamment dans la monétisation du service de microblogging.

Qu’en pensez vous ? Twitter réussira t il à s’en sortir par le haut comme à chaque obstacle ou le début de la fin a sonné pour la startup de San Francisco ?

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
About The Author
twitterman