Now Reading
Twiller, Tell Me About Her : quand Longchamp utilise MAL le concept de Twitter
0

Twiller, Tell Me About Her : quand Longchamp utilise MAL le concept de Twitter

by Gus iRonfle8 février 2010

Voici l’exemple d’une campagne de promotion d’un produit à l’aide de Twitter qu’il faut éviter de faire, surtout quand on inclut le terme Twitter dans le titre de celle-ci !

La marque Longchamp avait lancée il y a un mois, un mini-site Tell Me About Her pour promouvoir sa nouvelle collection créée par Kate Moss. Cette campagne était fondée sur la contraction de Twitter et Thriller pour donner Twiller.

Source : « C’est un roman écrit depuis une plateforme de microblogging comme Twitter.com ou des SMS. Les paragraphes ne peuvent pas comporter plus de 140 caractères. Néologisme créé par Matt Richel. »

L’objectif était de poster un court message sur la collection en faisant des jeux de mots pour gagner divers lots. Jouer sur le terme Twitter, à la mode chez les femmes actives (donc clientes potentielles) était effectivement une bonne idée, mais encore fallait-il bien le faire !

longchamp-twitter-twiller-kate-moss

1ère erreur : utiliser uniquement Twitter comme fonction de partage (via un bouton en dessous de chaque message « Partager »).
Ce qui est plus qu’étonnant quand on lis que Twiller est la contraction de Twitter et Thriller sur la page expliquant le concept… Quel est alors l’intérêt de jouer sur ce mot si l’on ne peut pas participer depuis Twitter !

2ème erreur : ne pas faire d’intégration spécifique à Twitter, absence de promotion du réseau social.
Twitter et Facebook sont placés sur le même pied d’égalité, il n’y a aucune distinction entre les deux. L’abscence de fenêtre ou récapitulatif des derniers tweets concernant la marque et/ou le jeu concours est vraiment dommage.

Dans cette campagne (qui a peut-être très bien marchée), on remarque le manque de capitalisation de la marque sur Twitter. Il aurait pu y avoir un beau coup à jouer, mais aucun dispositif axé Twitter n’a été mis en place et c’est vraiment dommage.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
About The Author
Gus iRonfle