Now Reading
Twitter :#SidiBouzid en Tunisie n’est pas une révolution Twitter
0

Twitter :#SidiBouzid en Tunisie n’est pas une révolution Twitter

by twitterman17 janvier 2011

#SidiBouzid Twitter

La révolution tunisienne a commencé depuis quelques semaines avec le pic de celle ci lors de l’acte de désespoir de feu Bouaziz Mohamed qui s’est immolé par le feu et est décédé des suites de ses blessures.

sidibouzid

Dès le début, les manifestations qui ont suivi ont vu l’émergence du hashtag #sidibouzid du nom de la ville ou résidait feu Mohamed Bouazizi.

mohamed-bouazizi-twitter

Mohamed Bouazizi

Néanmoins les médias francophones ont été très discrets sur les évènements en Tunisie, ou on parlait plus « d’affrontements entre parties » que de réelle répression policière du peuple qui se soulève.L’ONU a même appelé à la « retenue des deux parties… » :

onu-retenue-tunisie-twitter

Sur les médias sociaux et principalement Twitter qui n’etait que partiellement censuré en Tunisie, on pouvait se tenir informé via des comptes Twitter tels que @nawaat qui publiait au jour le jour les vidéos qui contrastaient avec la description des médias francophones.

@nawaat relatait fidèlement les évènements qui étaient confirmés par les twittos tunisiens nombreux au sein d’un peuple cultivé et très connecté.

Le hashtag sidibouzid aurait -à mon sens- été censuré pour ne pas figurer parmi les topics trends mondiaux ou francophones surtout vu le volume de tweets incluant #sidibouzid.

Les évènements on quelque peu changé en fin de semaine dernière, ou la chute de BenAli devenait inévitable voire prévisible : On a donc vu un revirement de l’angle de traitement de l’information par les médias occidentaux

Twitter a même publié un tweet qui incite à suivre les événements provenant de Tunisie, proposant même un outil pour les traduire et tout cela la veille de la chute de BenAli :

twitter-twitter-follow-tweets-from-tunisia-_1295192927715

Le résultat des Tweets en provenance de Tunisie est impressionnant  :

near-tunis-tunisia-twitter-search_1295221242892

Comme d’habitude certains quotidiens francophones se sont empressés  de récupérer les victoires du peuple tunisien à coups d’effet de manchette en une:

liberation-une-tunisie

une-parisien-tunise

Le site ReadWriteWeb a raison de préciser que cette révolution n’est ni de Jasmin, ni une Twitter-révolution encore moins une Wikileaks-révolution comme semble vouloir dire le HuffingtonPost : Cette révolution est le seul fruit du sacrifice de la jeunesse tunisienne qui a payé très cher sa liberté.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
About The Author
twitterman